L’accorderie, une corde de plus à la solidarité

Vous connaissez les Accorderies? Rien à voir avec la musique ! L’Accorderie accorde les gens pour créer du lien.

Née en 2002 au Québec, l’Accorderie est un concept solidaire qui vise à lutter contre la pauvreté et l’exclusion et à favoriser la mixité sociale.
Il repose sur un principe simple : proposer aux habitants d’un même quartier de se regrouper pour échanger entre eux des services, sur la base de leurs savoir-faire et ce sans aucune contrepartie financière.

Une cousine du S.E.L. (Système d’Echange Locale) en somme!

Chaque Accordeur met à la disposition des autres ses compétences et savoir-faire sous la forme d’offres de services. Des conseils pour cuisiner, la restauration de meubles, l’apprentissage de sports, etc…

Chaque échange de services est comptabilisé dans une banque de temps, selon le principe « une heure de service rendu vaut une heure de service reçu », quels que soient le service rendu et les compétences exigées.

Tous les services sont mis sur un même pied d’égalité.
« Le temps, une richesse » (2012) – Film d’une dizaine de minutes qui permet de plonger au cœur d’une Accorderie :

Nous avons de la chance en Rhone Alpes, puisqu’on compte pas moins de 9 Accorderies : Chambéry, Die, Grenoble, Ambérieu-en-Bugey, Aiguebelle (Savoie), Romans, Les Avenières, Annecy et Lyon! (et d’autres en projet).

Le concept est large et peut prendre différentes formes. Vous trouverez plus d’informations sur le site internet des Accorderies : http://www.accorderie.fr/