La récup’ : tout un art !

On parle beaucoup de récup’, d’art récup’, ça serait presque devenu une mode si l’on en croit les magazines féminins !

Alors, pour commencer, petite définition : l’art-récup, c’est quoi ? Disons que c’est l’art d’accommoder les restes, de faire du neuf avec du vieux, de considérer que « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! ».  L’art-récup peut ainsi prendre plusieurs formes : restaurer un objet existant pour lui donner une seconde vie (par exemple repeindre en gris taupe un vieux buffet Louis XVI pour le mettre à la mode) ; détourner un vieil objet utilitaire de son usage premier pour le transformer en objet de déco (par exemple, transformer une passoire métal en lustre) ; créer un nouvel objet à partir de matières premières recyclées (par exemple, un canapé en palettes ou des boucles d’oreilles en capsules de Nespresso).

L’art-récup’, c’est aussi une philosophie, un engagement  : considérant qu’il est grand temps de cesser le gaspillage, les récupérateurs nous prouvent comment à la fois économiser des matières premières (en n’ayant pas à les produire pour créer un nouveau meuble par exemple) et enfouir moins de déchets (en sauvant un vieux meuble de la déchetterie par un coup de peinture qui le remettra au goût du jour !). L’art-récupération participe donc du travail de « colibri » que nous pouvons tous effectuer pour réduire notre impact négatif sur l’environnement, avec en plus des avantages : c’est beau ! c’est personnalisé ! c’est unique ! et c’est pas plus cher que le neuf !

Et puis le charme de l’art-récup est indéniable ! Parce que des matières qui sentent bon le vécu, une table sur laquelle plusieurs générations ont mangé, un chevet qui abritait les secrets d’une petite fille ou une vieille boite rouillée qui recelait les trésors d’un roi de la bricole, y a pas à dire, ça dégage autre chose que le contreplaqué d’un meuble tout droit sorti d’un magasin d’une grande chaine que je ne citerai pas …!

« Mon esprit récup’, c’est de recycler des meubles et objets anciens, souvent plus durables et réalisés dans des essences de bois locales »

« L’art-récup’, c’est l’envie de contribuer au développement du recyclage, et à la réutilisation de l’abondance d’objets existants »

…nous disent des récupérateurs du collectif « Réc’création », confirmant ainsi la démarche citoyenne et écologique, derrière l’attrait créatif ! Ce collectif mouvant de récupérateurs locaux expose plusieurs fois par an dans la région, à l’occasion de « boutiques éphémères ». Plus d’infos sur la page de la boutique.

Vous pourrez aussi vous rendre à la Fête de la récup’ organisée par le centre social de La Côte-Saint-André, au château Louis XI, le samedi 26 novembre 2016 ou à celle de St Chef le 20 novembre 2016 !